Se Former - Donner du sens

Éveiller son esprit critique

 Transmettre - Échanger - Débattre. 

Après avoir effectué des recherches, rencontré des spécialistes, préparé leur interventions orales, les élèves présentent et animent une rencontre-débat réunissant des parents, des élèves, des enseignants, des spécialistes...  

A l'issue de celle-ci, le comité de bioéthique du lycée Mariette composé du Proviseur, d’enseignants, de parents, d’élèves et d’experts rend un avis sur la question posée.

 

Thème 2018-2020

Si l’être humain a toujours tenté d’améliorer ses performances ou son bien être au moyen de l’apprentissage, de l’alimentation et de l’activité physique, etc., de nos jours c’est par l’usage de techniques biomédicales non thérapeutique qu’il peut envisager arriver à ses fins. 

Ces découvertes mettent les scientifiques et la société aux prises avec une longue liste de questions éthiques.

Cerveau augmenté : jusqu'où aller ? 

Elèves de TS2 (avril 2020)

Suite aux mesures prises pour lutter contre la propagation du coronavirus, la rencontre débat présentée et animée par les élèves a été annulée. Un journal présentant le projet et leur travail est consultable ci-dessous.

Elèves de TS4 (avril 2019)

 

2016-2018

Aude, jeune femme née en 1984, a été diagnostiquée sourde moyenne à l'âge de 5 ans. Appareillée par des contours d'oreille durant toute son enfance, elle a vécu cette situation comme une stigmatisation de son handicap. A partir de 1997, elle porte des appareils auditifs intra-auriculaires jugés plus acceptables. En 2012, Aude est mère d’un garçon de deux ans et demi entendant et d’un enfant né en mars 2011. Ce dernier se révélant déficient auditif, portera des contours d'oreille dès l’âge de 5 mois.

Un test établit une surdité profonde d’origine génétique. Au terme de ce bilan, l’équipe médicale, compte tenu du choix des parents, propose une implantation cochléaire. L’enfant a été implanté à l’âge de 14 mois. En 2016, Aude attend un troisième enfant. Un diagnostic prénatal, réalisé à 22 semaines de grossesse, révèle chez l'embryon une surdité totale d’origine génétique. Le couple de parents sollicite le Comité Consultatif de Bioéthique du lycée Mariette pour émettre un avis quant à leur demande d’interruption de grossesse.
 

Chaque groupe d’élèves a pour objectif de produire des outils visant à présenter la thématique retenue en termes simples à un auditoire profane et diversifié

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now